« Premier à essuyer les plâtres de l’édition 2013 du Cahors Blues Festival, Dan Livingstone nous a fichu une beigne monumentale, le ramponneau premier choix et ça, avec un talent et un charisme énorme sans oublier l’humilité qui sied bien sans oublié un jeu de guitare subtil complètement époustouflant. » – Erick Diard, Blues & Co., No 66, Décembre 2013, pages 42-44

Dan Livingstone est acclamé par le public et ses pairs comme étant l’un des meilleurs guitaristes blues de type fingerstyle Son style expressif le démarque comme un passionné d’authenticité et un conteur capable de transmettre son inspiration par la magie des traditions du rag, du swing et du blues. Natif de l’Île de Vancouver, Dan Livingstone s’est produit en Europe où il a sillonné les salles de spectacle et les festivals de Norvège, d’Allemagne, de France et de Belgique. Il s’est également produit en Chine, en Irlande, en Grèce, aux États-Unis et bien sûr au Canada, des maritimes jusqu’à l’ouest, en passant par les prairies et le Québec. En plus d’avoir travaillé à l’enregistrement de nombreux albums, dont Agnus Dei de Gros Mené (Fred Fortin, Olivier Langevin), il est également investigateur du groupe Dan Livingstone & the Griffintown Jug Addicts. Nominé au Lys Blues du Québec ainsi qu’au Blind Lemon Top 20 Canadian Blues Albums de 2012 dans la catégorie « Album de l’année », leur dernier album s’est aussi démarqué auprès du Blues Underground Network, où il a été classé 6e au « Top 10 » de la catégorie Not Necessarily The Blues Albums en 2012, et récemment Pick of the Week sur la chaîne CBC. Au cours des deux dernières années, Dan Livingstone aura également performé au sein de Guitares Nomades, une formation basée sur le métissage des genres qui réunie sur une même scène guitare manouche, fingerstyle et guitare classique, ainsi qu’au sein du groupe Wrong Nail, un projet de collaboration entre Livingstone et Stéphane Tellier.

+ Prochains spectacles
+ Revue de presse
+ Curriculum Vitea (à venir)
+ Dossier de presse 2014